AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
♣ 1ère Classe

avatar
Féminin messages : 93
█ Date d'inscription : 08/03/2010
█ Classe : 1ere classe
█ Emploi : Aucun
█ Situation : Célibataire
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Aurore
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Sam 17 Avr - 22:59

Dieu que Novalee pouvait aimer ce qu'ils étaient en train de faire. Décidément, cet homme savait s'y prendre avec la gente féminine. En moins de temps qu'il fallait, ils avaient déjà couchés ensemble alors que cela ne faisait que quelques jours qu'ils se connaissaient et c'était la seconde fois dans l'après-midi qu'ils faisaient l'amour. Alex était un garçon très charmant et qui avait un charisme à faire tomber toutes les filles devant son passage. Certes, il était beau mais il avait aussi d'autres qualités, certaines que Novalee appréciait plus que d'autres. Pour l'instant, elle ne pensait qu'à l'instant présent. Alexander avait posé son avant-bras sur le rebord de la baignoire comme point d'appui tandis que la jeune femme continuait ses mouvements de bassin, se rapprochant de plus en plus de l'extase.
Alors que ses gémissements se mêlaient à ceux de Alex, il lui annonça que " c'était bon avec elle". Elle souria, et cela ne fit que assurer sa confiance en elle. Ainsi, ils prenaient tout les deux beaucoup de plaisir ce qui la rassura encore un peu plus qu'elle ne l'était déjà.
Les fronts des deux jeunes gens sont collés, Alex ne quittant jamais le regard de Novalee et réciproquement. Il passa un pouce sur les lèvres de la jeune femme qui étaient entrouvertes avant de cambrer la tête en arrière. Novalee calla sa tête dans le cou du jeune homme et y déposa un baiser avant elle aussi de fermer les yeux, stoppant ses mouvements de bassins.

Une vague de plaisir se propageait en elle et c'est ainsi qu'elle s'était stoppé, profitant de cet instant merveilleux. Tous le plaisir qu'elle avait ressentie sur le canapé avait été multiplié et Novalee perdit pied. Elle n'avait jamais ressentie autant de bonheur et de plaisir, de passion lors de l'acte.
Doucement, elle essaya de reprendre un respiration normale, restant dans la même position qu'ils étaient avant qu'elle ne se stoppe. Elle ajouta à l'attention de Alexander, le souffle court:

- Tu sais t'y prendre avec les femmes. C'était tellement bon.


Puis, elle releva un peu de son corps pour briser le lien qui les unissait et se colla contre le torse de Alex, savourant ce moment qu'elle nétait pas prête d'oublier. Et dire qu'elle vivait ça sur le Titanic, paquebot qu'elle ne voulait pour rien au monde prendre lorsqu'elle était encore à Londres. Finalement, elle se dit que ça vallait peut-être le coup car elle n'aurais jamais rencontré Alexander.

       ______



Don't believe in your dreams.
The life is hard, so hard.
The heart of a woman is a sea of secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Masculin messages : 98
█ Date de naissance : 12/03/1990
█ Date d'inscription : 14/03/2010
█ Age : 27
█ Classe : 1ère classe
█ Emploi : Étudiant
█ Situation : Fiancé
█ Pensées : Le seul moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Alex
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Dim 18 Avr - 7:57

Le moment devenait de plus en plus intense et Alexander savait y mettre du sien, surtout avec une partenaire aussi active que Novalee. Il sentit que si lui s'envole pour le grand Annapurna, eh bien il ne le fait pas seul et son amante le rejoint et parait même se retrouver plus haut que lui. Et tout ça dans un bain, c'est quand même incroyable. D'ailleurs, l'eau a un peu débordée, mais bon, les servantes sont là pour nettoyer tout cela, aucun soucis à se faire. Elle dit alors qu'il sait s'y prendre avec les femmes et que c'était "tellement bon". Il esquisse un sourire satisfait et l'embrasse brièvement, n'ajoutant rien d'autre à se bon compliment. Ce n'est pas la première fois qu'on lui fait, mais venant de Novalee, ça a certainement un peu plus de valeur.

Elle était maintenant libérée de leur union, mais contre lui et son corps presque bouillant, que l'eau refroidissait maintenant. Lui caresse ses cheveux et la laisse appuyer sa tête où elle le souhaite. Il dépose même un baiser contre sa joue, ou tout simplement contre sa tête. Des petites gestes affectueux, simples. Cette fois par contre, il était essoufflé et mettrait un moment avant de reprendre ses forces et de regagner son plein potentiel. Lui aussi pense au fait qu'il aurait peut-être dû faire un tour au confessionnal à l'église avant de se lancer dans cette journée, mais pourtant, il n'avait pas prévu son coup pour une fois ou chercher d'aucune façon à manipuler la belle aristocrate qui est avec lui.

-L'eau commence à refroidir on ferait mieux de sortir

Elle eut un petit geste d'acquiescement et il se hisse hors du bain, principalement en forçant avec ses bras et prend une serviette toute propre. Tendant la main à Novalee, il s'amuse alors à l'essuyer des pieds à la tête, prenant son temps, et tapotant le bout de son nez quand il termine, souriant. Il remarque aussi les coupes de vin vides et la bouteille qui l'est presque, mais il en reste encore un peu.

-Alors, satisfaite de ta journée jusqu'ici?


Il demande cela avec un petit sourire en coin, comme s'il connaissait déjà la réponse, se qui est peut-être bien le cas. Pour le moment, il vit au jour le jour, minute à minute, se refusant toutes pensées du genre : que se passera-t-il une fois arrivé? Et si on se fait prendre? La seule chose qu'il espère, c'est que le côté secret de leur relation ne déplaise pas trop à Novalee. Peut-être qu'elle se sentira coupable aussi de passer pour sa maîtresse pendant un temps limité. Pourtant, Alexander lui, de son côté, ne ressent aucun remord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Féminin messages : 93
█ Date d'inscription : 08/03/2010
█ Classe : 1ere classe
█ Emploi : Aucun
█ Situation : Célibataire
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Aurore
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Lun 19 Avr - 1:45

Collée contre le torse de Alexander, elle profitait ainsi de cet instant tandis qu'ils reprenaient tout les deux leurs souffles, commençant un peu à fatiguer. Alexander l'embrassa sur la tête et Novalee la releva tandis qu'il lui annonça qu'il valait mieux sortir du bain, l'eau commençant à devenir froide. C'est vrai qu'il ne faisait pas vraiment chaud mais leurs deux corps - eux bouillants - compensaient. Novalee se releva de manière à laisser Alexander sortir de la baignoire puis elle s'extirpa elle aussi, s'appuyant sur les rebords de la baignoire pour s'aider. Le jeune Alexander lui tends la main qu'elle prends.
Par la suite, il va s'amuser à essuyer tout son corps. C'est ainsi qu'elle se laissa faire. Son corps était un peu endolori dirons-nous, comme si elle venait de faire du sport intensif. Novalee jeta par la suite la serviette que tenait Alexander dans la flaque d'eau. Les femmes de chambres devaient bien servir à quelque chose. Elle s'approcha à pas feutrés de lui tandis qu'il lui demandait si elle était satisfaite de sa journée jusqu'ici. Lorsqu'elle fut arrivée à son niveau, elle fit courir ses doigts le long de l'épaule de Alexander, acquiesquant d'un mouvement de tête en réponse à sa question. D'ailleurs, il fit un petit sourire en coin, comme si il ne savait pas la réponse de Novalee. Il devait sûrement la connaître:

- Plus que satisfaite. Si je m'attendais à ça en me levant ce matin.

Lorsqu'elle s'était levée ce matin, la jeune femme ne pensait pas du tout à passer une journée aussi agréable et qui plus est en si bonne compagnie. Lorsque sa femme de chambre l'avait préparée pour le déjeuner, ajustant correctement son corset, Novalee pensait que ça allait être un déjeuner sans importance, le capitaine faisant juste son petit discourt de bienvenue, parlant du Titanic comme si c'était son petit miracle et puis basta. Elle ne se doutait pas en se levant se matin que tout allait commencer dans une salle près de celle à manger et que cela se terminerait dans une cabine de première classe.
Novalee était donc devenue la maîtresse de Alexander et cette idée ne la dérangea pas, enfin pour le moment. Elle n'avait jamais fais ça, pensant qu'elle n'aurait pas aimé être à la place de la pauvre femme qui attendait sagement son mari à la maison. Mais d'un autre côté, il n'était pas encore marié. Certes, il est fiancé mais pas marié. Ainsi, il trompe la jeune Américaine alors qu'il n'a jamais encore couché avec elle. Tout cela pour dire que cela ne dérangeait pas Novalee et qu'elle se moquait totalement des conséquences que cela pouvait avoir sur elle et sur le jeune aristocrate.
Ça allait bientôt être l'heure de partir pour Novalee avant que la sœur de Alexander ne rentre. Dieu que le temps pouvait passer vite. Elle comptait bien profiter de ses dernières minutes avec l'apollon qui se tenait en face d'elle avant de devoir quitter les lieux pour que personne n'ait de soupçons. Puis ils se rejoindraient à un autre endroit, à n'importe quelle heure. Enfin, selon Novalee. Bien sûr d'elle pour une fois, elle savait qu'elle avait été à la hauteur de l'homme qui se tenait en face d'elle. C'est donc un sourire coquin sur les lèvres qu'elle ajouta, se doutant fortement de la réponse futur de Alexander:

- Hum.. Et toi ?

Attendant la réponse de Alexander, elle récupéra les coupes de vins. Elle en donna une au jeune homme et une qu'elle garda dans sa main puis vida le contenu qu'il restait dans la bouteille dans les verres des deux jeunes gens. Ainsi, ils avaient liquidés la bouteille en moins de temps qu'il ne fallait.

       ______



Don't believe in your dreams.
The life is hard, so hard.
The heart of a woman is a sea of secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Masculin messages : 98
█ Date de naissance : 12/03/1990
█ Date d'inscription : 14/03/2010
█ Age : 27
█ Classe : 1ère classe
█ Emploi : Étudiant
█ Situation : Fiancé
█ Pensées : Le seul moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Alex
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Lun 19 Avr - 2:29

Autant Alexander adore les moments intenses qu'il peut y avoir entre eux deux, autant un peu de tendresse et de douceur n'a jamais fait de tord à personne, surtout pas après un moment pareil. Une fois sa petite besogne complété, il faut dire qu'il avait fait du bon boulot d'ailleurs, sauf peut-être pour se qui est des cheveux de la jeune femme qui sont restée humide, Novalee lui prit la serviette des mains et la jeta dans la plus grande flaque d'eau au bord du bain et il suivit la serviette du regard, reportant rapidement son attention sur son amante qui laissait maintenant une main glisser le long de son épaule. Il se doutait pas mal de la réponse, c'est vrai, et son sourire est de circonstance et d'ailleurs, elle lui avoue qu'elle est plus que satisfaite et enchaîne sur un air qui se veut ironique qu'elle s'attendait à ça se matin.

Il tend le bras et prend une autre serviette, pour s'essuyer lui-même cette fois, alors qu'elle semble vraiment perdu dans ses pensées, ou au minimum, elle est pensive, puisqu'elle met un certain temps avant de réagir ou faire quoique se soit. C'est vrai que bientôt, sa sœur finirait par se manifester. Valait mieux commencer à penser à peut-être se rhabiller. C'est bien dire à quel point Alexander s'y sent contraint et n'en a pas vraiment envi. Il était en train de s'essuyer les cheveux en usant d'une main dans la serviette quand elle lui retourne la question. Il se donne un air faussement indifférent et hausse des épaules, répondant:

-J'ai connu mieux. La messe était longue.

Il faut rappeler que la question est : "satisfait de ta journée?". Or, c'est se à quoi il vient de répondre, mais au sourire qu'il a, on voit bien qu'il blague et que s'il n'était pas si joueur, il aurait certainement répondu comme elle, qu'il ne s'attendait pas à ça et etc., mais ça, tout les deux le savent déjà alors autant faire un peu d'humour. Il met la serviette de côté quand il la voit ramasser la bouteille et les deux coupes. D'ailleurs, ils ont eu de la chance de ne rien casser avec tout se barda, mais comme on dit, il y a un dieu qui veille sur les amants. Il prend sa coupe, petit "chin-chin" et puis après, hop, le tout est avalé, sans hésitation, sans remord et il n'y a aucun mauvais arrière-goût à se vin. Hm... voilà qui lui fait penser à autres choses.

-Est-ce que tu veux manger à ma table au souper? On pourrait encore en profiter pour discuter et puis peut-être danser un peu aussi. Puis après, on ferait mine de partir chacun de notre côté et on se retrouverait discrètement quelque part. Peut-être encore ici, ou ailleurs, peu m'importe. Je veux seulement pouvoir te revoir se soir et passer la nuit avec toi.

Ses intentions ne pouvaient pas être plus claires, il faut le dire et il ne s'en cache pas. Il veut passer une nuit complète avec elle. Pas seulement pour faire l'amour, l'avoir dans ses bras aussi, c'est bien. Il adore dormir avec une fille à ses côtés. Jeune, c'était parfois sa sœur, aujourd'hui, se sont ses copines plutôt, se qui est normal. Posant la bouteille, puis leur coupe vide sur le bord, il se dit qu'une fois Novalee partie, il faudra quand même qu'il range certaines choses, comme les deux coupes, qui sont des indices assez évident. Après leur conversation sur se qu'ils pourraient faire tout les deux se soir, il propose, toujours avec son petit sourire presque malicieux:

-Aller, viens... puisque je t'ai déshabillé, il faut bien que je t'aides à te rhabiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Féminin messages : 93
█ Date d'inscription : 08/03/2010
█ Classe : 1ere classe
█ Emploi : Aucun
█ Situation : Célibataire
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Aurore
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Lun 19 Avr - 21:50

Après s'être occupé de la jeune femme, Alexander prit une serviette et se sécha à son tour. Novalee était perdue dans ses pensées, son regard dans le vide tandis que le jeune homme se séchait. Elle mit un petit temps avant de répondre à la question de Alexander et de la lui retourner. Quand à lui, sa réponse la surprit sur le coup puis elle éclata d'un rire franc, qui venait du fond du coeur pour une fois. Cela faisait des années qu'elle a pas passée une aussi bonne après-midi. Normalement, la jeune femme passe ses après-midi en compagnie de ses amies les plus proches au café ou encore à se balader dans le coeur de la ville. La famille VonLambert vivait à Londres dans la maison familiale du centre de la ville, dans le quartier le plus chic de Londres. C'était une maison sur trois étages dont un qui était réservé aux soeurs VonLambert, leurs parents voulant avoir un peu plus d'intimité que lorsqu'elles n'étaient encore que des enfants. Et les deux jeunes soeurs ne s'en plaignaient pas, profitant de leurs libertés et des droits qu'ils leurs étaient accordés. Ainsi, elle passaient leurs journées dans la ville, ne rentrant que pour les repas. Tant qu'elles ne faisaient rien qui pourrait nuir au nom VonLambert, son père était d'accord pour les laisser sortir autant qu'elles voulaient. C'était donc, dépitée que Novalee quitta Londres, se rendant compte que sa liberté adorée prenait fin. En attendant, son père devait être en bonne compagnie à se balader avec son épouse sur la promenade des premières classes ou encore avec ses " compagnons de voyage" comme il qualifiait tous les riches hommes d'affaires qui étaient à bord. Et Novalee était là, avec le jeune aristocrate qui se tenait droit devant elle tandis que son rire se calmait peu à peu. Toute la tension accumulée depuis le départ, elle l'évacuait maintenant et se sentit le coeur beaucoup plus léger lorsqu'elle se calma.

Novalee but le reste de vin qu'il restait dans sa coupe avant de la poser sur le rebord du lavabo, près de celui de Alexander. Quand la jeune femme partirait, il faudrait quand même qu'il range un peu, évitant de laisser des indices qui pourraient faire penser qu'il " entretient une relation". En attendant, Alex proposa à Novalee de diner ce soir à sa table. Elle acquiesca, décidément ce voyage s'annoncant de pleins de surprises.

- Ca me va.

Il n'y avait rien à ajouter. Ils s'en occuperont en temps et en heure et pour l'instant, Alexander ajouta qu'il était temps de se rhabiller. Novalee prit la main de Alexander tandis qu'il terminait sa phrase puis ils se dirigèrent tous les deux dans la pièce principale. Elle lacha la main du jeune homme non sans avoir déposer un baiser sur ses lèvres puis alla chercher tout ce qu'il lui appartenait ce qui revenait à son corset, sa robe, son sous-vêtement. Elle devra, par la suite, aller refaire son chignon dans la salle de bain car là, elle avait les cheveux mouillés et allait traverser un couloir remplis d'hommes et de femmes qu'elle connaissait. Elle ne voulait pas que quelqu'un ait des doutes. Elle attendrait donc d'être dans sa cabine pour se sécher ses cheveux, se préparant aussi pour le repas du soir.
Elle ramassa son corset puis ajouta à l'adresse de Alexander:

- Tu peux m'aider s'il te plait ?

Le corset était vraiment la chose qu'elle aimait le moins porter. De plus, il était plutôt difficile à attacher, Novalee n'y arrivant pas toute seule. Habituellement, c'était sa femme de chambre qui s'en occupait. Au pire, si Alexander n'y arriverait pas, elle essaierait tant bien que mal de se le mettre. Après avoir remis son corset, elle ramassa la robe qui traînait par terre tandis que Alex se rhabillait de son côté. Elle l'enfila par le bas puis s'approcha du jeune homme puir qu'il puisse aussi l'aider à la fermer. Décidément, la toilette et la tenue d'une femme au XIX eme siècle était des choses bien compliquées. Par la suite, elle remit ses chaussures, s'asseyant sur le lit pour avoir un appui et lorsqu'elle eut finit, elle se dirigea vers la salle de bain, épingles à la main et tenta tant bien que mal de se refaire un chignon correcte. Elle s'observa une dernière fois dans le miroir et retourna dans la pièce centrale, faisant maintenant face à Alexander.

       ______



Don't believe in your dreams.
The life is hard, so hard.
The heart of a woman is a sea of secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Masculin messages : 98
█ Date de naissance : 12/03/1990
█ Date d'inscription : 14/03/2010
█ Age : 27
█ Classe : 1ère classe
█ Emploi : Étudiant
█ Situation : Fiancé
█ Pensées : Le seul moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Alex
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Mar 20 Avr - 0:56

Novalee fit un petit sourire et paraissait quand même enthousiaste à l'idée de passer encore un peu plus de temps avec lui. La tête d'Alexander lui dit qu'il ne devrait pas faire ça, que ce n'est pas correct, que c'est une erreur qu'il devrait éviter de reproduire, mais seulement voilà, tout le reste ne suit pas la tête. Ni le corps, ni le cœur et sûrement pas l'inconscient non plus, à en croire Freud.

Elle prit sa main et ils retournèrent au salon, sachant pertinemment se qu'il y ferait : se rhabiller. Un court baiser sur les lèvres et il ramasse ses caleçons et son pantalon, qu'il enfile en même temps, les bretelles suspendues chaque côté du corps, il avait sa chemise en main quand il se tourne vers sa compagne qui l'appelle et comme promis, il va aussitôt l'aider. Après tout, il lui a bien dit qu'il pouvait l'aider à la rhabiller et ce n'était pas une blague. Tout n'est qu'une question d'habitude et bien qu'Alexander n'ait jamais enfilé un corset, il sait quand même comment en attacher un et d'ailleurs, c'est un truc assez complexe quand on y songe. Vivement qu'ils inventent une nouvelle invention, puisqu'après tout, ils sont bien au vingtième siècle, l'ère des grands changements est à portée. Elle termine de se rhabiller et file à la salle de bain tandis que lui remet sa chemise et ses bretelles, mais laisse son veston là où il est, s'assoyant sur le canapé pour remettre ses bas et ses souliers. Les lieux étaient plutôt silencieux, mais pourtant, il n'a pas l'impression qu'il y a un malaise, mais il se trompe peut-être.

Une fois debout, il décide d'aller voir de quoi il a l'air un peu dans le miroir. Sûrement qu'il va devoir replacer qui doivent être une vraie pagaille en se moment. D'ailleurs, une fois Novalee partie, il va fumer une cigarette et se détendre en plus de faire un peu le ménage. En attendant, il va à la salle de bain et se place derrière elle, la regardant dans le miroir et faisant un peu mine comme si elle n'était pas là, il se place à côté d'elle et remet un peu d'ordre dans ses cheveux. Il aiderait bien Novalee, mais à part pour se peigner lui-même, il est un bien piètre coiffeur.


-Alors, pas trop de mal à tout remettre en ordre mademoiselle Von Lambert?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Féminin messages : 93
█ Date d'inscription : 08/03/2010
█ Classe : 1ere classe
█ Emploi : Aucun
█ Situation : Célibataire
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Aurore
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Mar 20 Avr - 22:01

Novalee essayait de refaire son chignon, se maudissant de ne pas vraiment savoir le faire toute seule, sa femme de chambre s'en occupant. Il fallait bien qu'elle serve à quelque chose la demoiselle selon Novalee. Et c'est ainsi qu'elle aidait à sa manière: elle s'occupait de Katyleen et de Novalee comme une seconde mère. C'était aussi peut-être comme ça que Novalee considérait sa femme de chambre: c'était Rose qui s'occupait d'elle, elle qui se levait lorsqu'elle faisait des cauchemards, elle qui l'aidait à se préparait avant une soirée, elle qui rangeait sougneusement sa chambre. Sa relation restait très superficielle avec Rose mais elle la remerciait intérieurement de tout ce qu'elle pouvait faire pour elle. Cela faisait des années qu'elle était la femme de chambre des jeunes VonLambert et elle s'occupaient vraiment bien d'elle. La chance n'avait pas vraiment sourit à cette femme qui aujourd'hui se retrouvait sur le Titanic.

En attendant, elle venait de terminer de piquer les dernières mèches qui pendaient dans son chignon effet décoiffé. On aurait dit qu'elle sortait de la piscine. Elle s'en servirait d'ailleurs comme excuse à sa mère. Alexander se mit à côté de la jeune femme, faisant mine de se recoiffer comme si elle n'était pas la. Elle n'avait pas envie de partir, elle était bien ici mais la soeur de Alexander allait arriver d'un moment à un autre et quand à Novalee, ayant " disparue" depuis la fin du repas, elle ne voulait pas que ses parents ait des doutes. Elle souria et regarda Alex à travers le miroir puis ajouta:

- Ca peut aller. On dirait que je viens de passer des heures dans un bain Turc. Mais bon, cela fera l'affaire.

Puis elle ajouta sur un ton un peu plus morose:

- Je ferais mieux d'y aller.

Après tout,ils se verraient au dîner. C'était dans peu de temps mais ce qu'elle venait de passer durant ces quelques heures lui manquait déjà. Elle retourna dans la grande pièce et ramassa son collier posé sur une comode qu'elle se remit autour du cou puis son bracelet de saphir qu'elle passa autour de son poignet. Quand elle eut finie, elle se retourna et fit face au jeune homme. Elle ne savait pas vraiment quoi faire en cet instant alors elle s'approcha et l'embrassa, y mettant toute la passion dont elle était capable. Puis, elle se recula lorsqu'elle n'avait plus d'air et ajouta:

- A ce soir.

Elle lui souria une dernière fois et se retourna, sortant de la chambre. Elle comptait bien aller faire un tour du côté de la promenade des premières classes puis irait se préparer pour le dîner. Elle avait déjà hâte. Un magnifique sourire s'étira sur ses lèvres tandis qu'elle prenait la direction de la promenade, espérant retrouver quelque part sa petite soeur.

       ______



Don't believe in your dreams.
The life is hard, so hard.
The heart of a woman is a sea of secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Masculin messages : 98
█ Date de naissance : 12/03/1990
█ Date d'inscription : 14/03/2010
█ Age : 27
█ Classe : 1ère classe
█ Emploi : Étudiant
█ Situation : Fiancé
█ Pensées : Le seul moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder
█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Alex
♣ Points membre:
59/1000  (59/1000)

MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   Mar 20 Avr - 22:07

[Fin du topic!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se qui se passe dans une cabine, reste dans une cabine [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.M.S . t i t a n i c ™ :: FLASHBACK ♥ :: Appartements des 1ère classe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit