AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Viser la Lune pour atterrir, au pire, parmi les étoiles... [Roxane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin •• « Je suis un membre du staff »

avatar
Féminin messages : 233
█ Date de naissance : 27/08/1986
█ Date d'inscription : 26/02/2010
█ Age : 31
█ Classe : 1ère classe
█ Emploi : Voleur professionnel?
█ Situation : Célibataire
█ Pensées :
Au jour du Jugement, quels seront les actes pour lesquels je serai cité à comparaitre?




Passeport~
♣ Topics: Fermé ✖
♣ Vous pouvez m'appeler: Evy
♣ Points membre:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Viser la Lune pour atterrir, au pire, parmi les étoiles... [Roxane]   Mer 31 Mar - 16:30


    &

    Lorsque le battant de la porte se referma derrière Liam, les éclats de voix, de rire et de musique semblèrent s’étouffer comme s’ils appartenaient à un autre monde. Un monde de joie, d’insouciance et de chaleur humaine malgré la misère, un monde auquel Liam appartenait même si cette misère lui avait grignoté l’âme jusqu’à en faire disparaître pour de bon l’insouciance.

    Il s’avança lentement vers le bastingage pour s’y appuyer un instant, puis plongea les mains dans ses poches et nerveux en sortit un paquet de cigarettes et une boîte d’allumettes. Sa sœur détestait le voir fumer et se plaisait à lui envoyer au visage que ça lui donnait une mauvaise odeur. Il savait bien aussi que la fumée la faisait tousser, aussi ne s’adonnait-il jamais à sa mauvaise manie en la présence de Kate.

    Il était nerveux justement, parce qu’il revenait de la cabine de sa sœur et que cette situation était bien plus difficile à mener qu’il n’aurait pu l’imaginer… Elle n’avait eu de cesse de le questionner sur son «accoutrement » (selon ses propres termes) et sur son absence, elle voulait savoir tant de choses sur la première classe que cela ressemblait vaguement à un interrogatoire. Pour avoir eu, plus de fois que raison, affaire aux flics de Manchester ou de Londres, Liam pouvait affirmer sans vergogne que sa sœur n’avait rien à leur envier à ce niveau-là !

    Alors que la flamme embrasait le tabac, il releva la tête vers les ponts supérieurs. A travers les fenêtres, la lumière de l’intérieur inondait la nuit tout autour, une mélodie diffuse et raffinée d’orchestre se laissait deviner. Celui là n’était pas le monde de Liam Campbell mais celui de Liam Hamilton dans lequel il lui faudrait retourner sans tarder.
    Comment décrire les sentiments de ce jeune homme de 26 ans qui avait depuis sa plus tendre enfance dû lutter pour sa survie en ce bas monde et qui se retrouvait ainsi projeté parmi les plus grands de ce monde ?

    Il le connaissait déjà un peu ce monde de luxe et d’opulence pour l’avoir fréquenté et observé parfois de loin mais rien de ce qu’il n’avait pu connaître n’avait l’ampleur de ce dont il faisait l’expérience à bord du Titanic. Comme un papillon de nuit, cette société l’attirait comme un sujet d’étude à elle toute seule mais plus il la découvrait plus elle le révulsait. Elle représentait toute l’oppression et l’exploitation de l’univers de ses origines, elle représentait ce qui avait tué son père et sa mère et ce qui aurait pu le tuer lui aussi. Ces hommes buvaient et plaisantaient autour d’un bon cigare sans une once de considération pour les âmes humaines qui se crevaient à la tâche dans leurs usines pour un salaire de misère…
    Certes non, Liam ne se sentait pas à sa place mais il lui était impossible de reculer à présent et de son exploit déjà accompli, s’intégrer à cette société en la trompant, il n’était pas peu fier.

    Comme un souffle chaud qui lui balaya le visage, la musique enjouée de la salle commune des 3ème classes s’échappa un instant des entrailles du navire alors qu’on sortait également prendre l’air sur le pont. Liam jeta un coup d’œil machinal par-dessus son épaule comme il expirait une grande volute de fumée et se figea.
    Il reconnut la créature qui avançait dans la nuit, faiblement éclairée, bien qu’il ne l’ait aperçu pour la première fois que quelques secondes auparavant… Elle devait faire le même effet à bien des hommes cette demoiselle là !

    Alors qu’il revenait de la cabine de Kate, le tumulte venant de la salle à manger des 3ème classes, transformée le soir venu en bal de fortune, avait capté son attention comme une voix troublante et mélodieuse s’en échappait.
    Depuis l’embrasure de la porte, il avait assisté à la fin du spectacle : la demoiselle se tenant près du piano qui l’accompagnait et offrant aux spectateurs ses yeux et son chant de velours.
    Un instant, il s’était crû revenu à Londres dans un de ces cabarets qu’affectionnait particulièrement ce grand hédoniste d’Adam qui lui servait aussi de plus cher ami… Toutes ces odeurs, toute cette ambiance fiévreuse, il les connaissait par cœur, il se sentait bien dans cet endroit familier et le chant de l’inconnue semblait presque comme la sirène chargée de ramener les bateaux au port… Métaphore tout à fait appropriée pour la situation !


    - Très belle représentation, mademoiselle… Je m’étonne de ne pas voir quelques admirateurs amourachés sur vos talons !

    Il avait parfois du mal à se souvenir qu’il habitait désormais la peau d’un gentilhomme de la haute bourgeoisie anglaise et, il fallait bien l’avouer, il avait lancé la phrase précédente sur le ton de la boutade. Il s’avança alors et s’inclina pour un baise-main tout à fait honorable et attendu de la part d’un jeune homme de bonne famille.
    3ème classe ou pas, la dame était une artiste et il avait pu remarquer que les personnages de la haute société les tenaient en assez bonne estime. Ces artistes connaissaient la gloire et suscitaient l’admiration, et pour ces gens bien placés, tout ce qui brillait était d’or ; en revanche, jamais ils n’auraient songé abandonner leur confort pour une vie de bohème !


    -Mes respects, madame…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.autempsde-versailles.forumactif.com
 

Viser la Lune pour atterrir, au pire, parmi les étoiles... [Roxane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.M.S . t i t a n i c ™ :: FLASHBACK ♥ :: Promenade des 2ème et 3ème classe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit