AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 entre le chat et la souris, qui est-ce qui gagne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin •• « Je suis un membre du staff »

avatar
Féminin messages : 581
█ Date de naissance : 20/09/1993
█ Date d'inscription : 07/03/2010
█ Age : 24
█ Classe : première
█ Emploi : voleuse et danseuse/chanteuse.
█ Situation : célibataire
█ Pensées :
    C'est partit .... Je sans qu'on va bien s'amuser !



    Je les déteste, tous, avec leur faux semblants et leur manière de petits courtisans.

█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Fermé ✖
♣ Vous pouvez m'appeler: cactus ou ju'lie
♣ Points membre:
278/1000  (278/1000)

MessageSujet: entre le chat et la souris, qui est-ce qui gagne ?   Lun 15 Mar - 1:30

cinq heure du matin, je me réveillais en sursaut. J'avais une fois de plus fait cet affreux cauchemars, mon passé ressurgissait avec tellement de violence parfois que j'avais l'impression de ne jamais avoir quitté ma famille et d'être encore soumise aux abus de mon beau-père. Je suais et j'avais la respiration haletante. Mon coeur battait très vite alors que j'essayais de me calmer. Après quelques minutes je fus enfin tranquille et je soupirais. Je regardais alors par le hublot, assise sur mon lit. Le soleil était tout juste entrain de se lever et il donnait au ciel une couleur rosâtre magnifique. Je souriais, ce spectacle me réchauffait le coeur et j'en oubliais tous mes cauchemars. J'entrepris de me lever et d'aller me laver. Ce que je fis. Je jetais un rapide coup d'oeil au corps encore endormi de Terence, il me vint alors l'envie de l'embêter mais je me retint, si je voulais être tranquille il valait mieux le laisser dormir encore un peu. Je me rendis donc dans la salle de bain afin de me laver, ceci fait je m'habillais, mais pas comme une femme de première classe, enfin pas vraiment, c'était plutôt à la limite entre la deuxième et le troisième.

Après avoir regardé si l'homme qui vivait avec moi dormait, je sortis de l'appartement et me mis à marcher. Je ne savais pas trop où aller, mais je marchais. Je fis un énorme tours sur le bateau, cela me pris toute la matinée, j'étais de bonne humeur, il faisait beau et j'avais besoin de faire du sport. J'avais pour but, aussi, de rencontrer des garçons, après tout il fallait bien s'amuser un peu non ?! Mais ma recherche n'avait pas conduis à grand chose. Je flânais sur les ponts, la tête en l'air, plusieurs fois je faillis rentrer dans quelqu'un, qui me réprimanda, mais je n'en avait que faire. Le soleil brillait haut dans le ciel et l'air était doux, j'en déduisis qu'il devait être un peu plus de midi, mais étrangement je n'avais pas faim, alors que je n'avais pas mangé le matin.

Je marchais encore un peu, et bientôt je me retrouvais sur la promenade des premières et deuxièmes classes. Les gens s'y trouvant me dévisageaient, je mis quelques minutes avant de comprendre que c'était à cause de mes vêtements. Ils devaient se dire que je n'avais pas ma place ici, que j'étais une troisième classe, et au fond, ils avaient raison. Dans mon coeur j'étais une troisième classe, parce qu'on appartient la classe avec laquelle on s'entend le mieux et avec qui on se sent le mieux, selon moi et pas à celle qui correspond à notre statut social. M'enfin bon, peu de gens pensaient comme moi donc je n'avais pas vraiment mon mot à dire. J'en eu marre des regards posés sur moi, je décidais donc de me mettre au bord du pont et de regarder l'horizon, comme il m'arrivait souvent de faire, je posais mes avants-bras croisés sur la barrière et je fermais les yeux respirant l'air marin par grandes bouffées, avec à chaque fois des soupire de bonheur et des sourires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♣ 1ère Classe

avatar
Féminin messages : 183
█ Date de naissance : 14/12/1992
█ Date d'inscription : 06/03/2010
█ Age : 24
█ Classe : 1ère classe
█ Emploi : Transporteur ou Postier Privé
█ Situation : Célibataire
█ Pensées :
Que serais la vie; sans un brin de folie ? ~

█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Ouvert ✔
♣ Vous pouvez m'appeler: Path =)
♣ Points membre:
8/1000  (8/1000)

MessageSujet: Re: entre le chat et la souris, qui est-ce qui gagne ?   Ven 19 Mar - 21:19

Premier matin sur le Titanic. La mer était calme. Les yeux clos, Elliot se demandait si le paquebot était à l'arrêt ou non. Il ne se sentait pas avancer. Cette impression lui donnait le tournis. Le soir d'avant, il avait beaucoup bu, en l'honneur du départ du Titanic, et maintenant il goutait à la joie de se lever après une nuit aux souvenirs annihilés. Le fait d'avoir l'impression qu'il n'avançait pas le déstabilisait. Mais le Titanic était immense, et l'homme se rendit vite compte qu'il ne pouvait sentir l'avancée aussi facilement que dans une voiture. Il ouvrit les yeux. Couché sur le dos, la seule chose qu'il vit fut le plafond blanc marbre de sa chambre. Le plafond n'était pas tout à fait plats et avait tout un tas de gravures symétriques. N'importe qui aurait émit un « wow », mais Elliot ne réagit même pas à cette pensée.
L'habitude, c'est tout.

Elliot soupira brièvement et se leva pour s'assoir au bord du lit. Il passa ses mains sans ses cheveux, resta un instant la tête reposée sur celles-ci. Un nouveau soupire retenti puis il se leva. Il tituba très légèrement et décida très vite qu'il avait besoin d'une bonne douche. Il se dirigea donc, lentement, vers la salle de bain. Il y resta une heure et demi. 30 minutes de douche, et 1 heure de tout le reste. Il ressortit de la petite pièce comme un homme nouveau. Sa cuite du soir d'avant n'était que du passé. Il s'étira discrètement et sortit de ses quartiers.

Il ne savait pas l'heure qu'il était, en se dirigeant vers le pont, l'odeur des cuisines qui fonctionnent comme les restaurants aux heures propices lui chatouilla les narines. Il n'avait pas spécialement faim, mais l'odeur des oeufs brouillés ou tout simplement des chocolats chauds le rassura, d'une certaine manière. Il était dehors maintenant. Il faisait jour, mais sans excès. Le temps était agréable, quoique un peu frais. Habillé d'une simple chemise et d'un veston, Elliot souleva se col de sa chemise pour barrer le chemin au vent vers son cou. Il frissonna puis observa les gens du regard. Tous avaient des allures d'une noblesse que le jeune homme connaissait bien. Certains exagéraient, d'autres imitaient leurs conjoints avec maladresse. Un fin sourire s'esquissa sur le visage d'Elliot. Pourquoi souriait-il ? Il ne le savait pas lui-même, le simple bonheur d'être entouré de gens de son monde ? La joie de retourner en Amérique ?

Il se dirigea vers la barrière qui donnait à la fois sur la mer et sur un autre pont du Titanic. Elliot ne savait pas à quoi correspondait le pont d'en bas, mais il ne tarderait pas à le savoir de toutes façons ! Arrivé au bord, il se posa à côté d'une jeune femme. Ne la regardant que vaguement, il posa le bas de son dos contre la barrière, croisa les bras sur sa poitrine et leva le visage vers le ciel. Il attendait une réaction de la part de l'inconnue. Pas si inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin •• « Je suis un membre du staff »

avatar
Féminin messages : 581
█ Date de naissance : 20/09/1993
█ Date d'inscription : 07/03/2010
█ Age : 24
█ Classe : première
█ Emploi : voleuse et danseuse/chanteuse.
█ Situation : célibataire
█ Pensées :
    C'est partit .... Je sans qu'on va bien s'amuser !



    Je les déteste, tous, avec leur faux semblants et leur manière de petits courtisans.

█ Photo d'identité :


Passeport~
♣ Topics: Fermé ✖
♣ Vous pouvez m'appeler: cactus ou ju'lie
♣ Points membre:
278/1000  (278/1000)

MessageSujet: Re: entre le chat et la souris, qui est-ce qui gagne ?   Sam 27 Mar - 21:12

J'étais appuyée sur la barrière depuis plusieurs minutes déjà. L'horizon était fascinant, une telle masse de vie s'y cachait. Il était mystérieux et envoutant, si ce n'était pas l'océan j'en serais surement amoureuse. Certains n'aiment pas l'odeur de la mer, de l'eau, moi je l'adore, je la trouve revigorante. J'avais oublié presque tous mes soucis et je me contentais de fixer un point vague. Mes pensées suivaient le cours du vent et je fermais les yeux me sentant plus libre que jamais. J'étais heureuse d'être ici, sur ce pont, sur ce bateau, seule ... enfin presque. Une odeur familière ne tarda pas à me chatouiller les narines. Un sourire s'afficha sur mon visage losque je la reconnue. Sans ouvrir les yeux je continuai de sourire. J'avais toujours été douée pour reconnaitre les gens à leur odeur, ça pouvait parraitre bizarre, mais c'était au contraire très utile. Cette odeur je l'avais sentie le soir précédent lors d'une de mes escapades nocturne.
    FLASH BACK

je m'ennuye dans ma chambre, couchée sur mon lit à regarder le plafond. C'est mon premier soir sur le Titanic et quelques minutes plus tôt j'étais à un grand repas en compagnie des premières classes, autant vous dire que je m'étais vite eclipsée. Terence n'est pas encore rentré, je decide donc d'aller faire un tour dans le couloir et peut-être même dans une ou deux cabine, histoire de voir à quoi je dois m'attendre de la part des gens avec qui je vais devoir cohabiter. Je m'arréte alors devant une porte au hasard et toque, histoire de voir si il y a quelqu'un. Si une personne ouvre je trouverais bien quelque chose à dire pour me justifier. Mais personne ne répond, j'en déduis donc que la chambre est vide, je souris puis décroche une barrette de mes cheveux et ouvre la porte. La pièce est grande et à vrai dire elle ressemble à ma cabine. J'entreprend alors de commencer mes fouilles, sans laisser de traces naturellement pour ne pas me faire prendre. ça n'a malheureusement pas duré longtemps avant que quelqu'un n'entre dans la chambre sans que je ne l'entende.

Je relève la tête et le buste, lorsque je me retrouve face à face avec un homme tout sourire. Prise de panique je reculé d'un bond et je cherche des yeux une échappatoire mais n'en trouve pas. Le sourire de l'homme fond et laisse place à des sourcils froncés, je panique encore plus lorsqu'il commence à me parler et à vouloir me dénoncer. Je comprend cependant bien vite qu'il n'est pas serieux et je décide aors de rentrer dans son jeu. Quand l'homme comprend que je ne suis pas dupe, il souris à nouveau, je decide don de m'approcher près, très près de lui. Il ne reagit pas, je continue donc et approche lentement mon visage du sien, nos lèvres sont à quelques centmètres l'une de l'autre. Puis d'un coup de recule en riant et avec un clin d'oeil je sort de la cabine, laissant l'homme, très charmant au passage, seul au mileu de son appartement.
    FIN FLASH BACK

Voilà comment s'était passé ma recontre avec l'homme se tenant à mes côtés à cette instant. Je sentais son parfum, que j'appréciais même si il troublait l'odeur de la mer. J'ouvris alors les yeux et tout en me retournant vers lui je souris « vous n'avez pas mis longtemps à me retrouver, vous vouliez à ce point la me revoir ? » Continuant d'arborer mon sourire habituel et je mis dans la même position que lui regardant droit devant moi puis jetant des coups d'oeil distraits de temps en temps vers le jeune homme. « Requiem Salieri » pivotant sur moi -même je me retrouvais face à lui et lui tendait ma mai un air provocateur scquotché au visage. Je mourrais d'envie de savoir sa réaction face à tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: entre le chat et la souris, qui est-ce qui gagne ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

entre le chat et la souris, qui est-ce qui gagne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.M.S . t i t a n i c ™ :: FLASHBACK ♥ :: Promenade des 1ère et 2ème classes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit